/
Août au cab : cure de jus detox au programme !

Août au cab : cure de jus detox au programme !

Que vous ayez le projet de partir en vacances ou que vous soyez coincé au bureau, c’est une période slow

Par Alice Forgereau, le 02/08/2021
142

Notre corps produit une énergie considérable pour digérer les aliments que nous ingérons au quotidien. D’ordinaire sollicité sans cesse, l’organisme fait de la digestion une priorité. Résultat, il n’a plus le temps d’éliminer les déchets qu’il produit. Et ces toxines sont stockées dans notre corps ! Le principe de la cure de jus détox, c’est de lui offrir un temps de répit. Pendant une période donnée, notre organisme se concentre sur une autre action : éliminer les toxines. 

Aujourd’hui, focus sur une tendance green et bien être : la cure de jus détox. Une pratique aux nombreux bienfaits, idéale à tester au cab cet été !

Pourquoi des jus pressés à froid ?

Le principe de la cure de jus detox est de fluidifier le processus de digestion. Adieu burger, frites et lasagnes souvent difficiles à digérer ! D’ailleurs vous avez surement le souvenir de cette période de digestion douloureuse au travail qui ne vous inspire que l’envie de dormir. Mais vous l’aurez sûrement remarqué, ça n’est pas toujours facile d’avoir une alimentation riche en fruits et légumes. Et quand nous en consommons, ils sont souvent mal préparés, trop cuits, perdants ainsi leur vitalité. 

Sous forme de jus, vous ne perdez aucune énergie à digérer les fruits et légumes car vous n’ingérez que des fruits et légumes sous forme liquide. Les jus frais de légumes et fruits pressés à froid sont sans fibre, gorgés de minéraux et de vitamines. Ils permettent une double action : détoxification + régénération micro-nutritionnelle. C’est à dire qu’ils éliminent les toxines et sont riches d’apports en micro et macronutriments. En bref, ils se suffisent à eux-mêmes sur une courte période.

Pourquoi privilégier le fait-maison ?

S’il existe de nombreuses marques de jus « pressés à froid », la pression à froid est loin d’être le seul élément faisant d’un jus un bon jus. La méthode de conservation va également jouer un rôle crucial puisque la majorité des jus issus du commerce, une fois embouteillés, sont pasteurisés. La pasteurisation a pour objectif de chauffer le jus à forte température (autour de 100 degrés) pour venir « tuer » les bactéries et éviter leur prolifération. Malheureusement cette pasteurisation élimine également tous les éléments nutritifs intéressants, faisant de votre jus un simple verre de sucre.

Si vous êtes chanceux, votre cab vous offre en libre service des jus de fruits pressés à froid. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez aussi presser (à la maison ou au bureau) des fruits bios et de saison. Il vaut mieux pour votre santé alterner entre des jus de fruits, des jus de légumes et des jus mixtes (fruits et légumes). Ces concentrés de vitamines et minéraux ont un effet immédiat sur votre organisme. Vous pouvez alterner avec un gaspacho maison, une soupe de concombre ou de tomate. Et en parallèle, il est recommandé de boire 1,5 litres d’eau chaque jour !

À ne pas pratiquer avec excès !

La cure de jus détox se pratique sur une période courte : de 3 à 10 jours MAXIMUM ! Le principe n’est pas de devenir vegan-liquide, mais simplement d’offrir une période de vacances à votre organisme. Certains aliments seulement sont permis : thé vert, carottes, tomates, céleri, artichauts, betterave, agrumes (citron, orange, pamplemousse), fruits rouges (bleuets, mûres, fraises, framboises, cranberries) ainsi que des aliments riches en chlorophylle (asperge, pissenlit, avocat, kiwi, chou vert, cresson, ciboulette, menthe, basilic, thym, persil). Que des produits sains issus de l’agriculture biologique de préférence !

Cette cure de jus détox ne doit pas être pratiquée en continue et trop fréquemment : elle aurait des effets délétères sur votre santé. Ainsi, il est nécessaire de compléter ce régime de protéines, de féculents, de légumineuses. D’ailleurs, si vous souhaitez adopter une cure « soft », vous pouvez compléter ces jus de salades de quinoa, riz, légumineuses. Le principe est de s’abstenir temporairement d’avaler des produits complexes à digérer comme les aliments gras, la viande rouge ou les produits laitiers.

Fruits de saison, salades, soupes froides et jus pressés, l’objectif est de se purifier et de repartir sur de bonnes bases !

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn
Vie de bureau comptabilité
Comptabilité