/
Avoir une crèche au cab, pour ou contre ? Résultat sondage

Avoir une crèche au cab, pour ou contre ? Résultat sondage

Si beaucoup d’idées reçues laissent penser que la crèche sur son lieu de travail est un dispositif réservé aux grands groupes et multinationales, ce n’est pas du tout le cas dans les faits

Par Alice Forgereau, le 22/06/2021
165

La meilleure période pour obtenir une place en crèche est le mois de septembre. En effet, les grands enfants qui ont été inscrits avant l’été quitteront la crèche pour rejoindre la maternelle, libérant la place pour les nouveaux venus. Cependant cela ne garantit pas toujours de trouver une place facilement et votre cab peut etre un soutien de taille dans ce parcours du combattant. 

Comptabilité et petite enfance font bon ménage 

Chercher une place pour votre enfant dans une crèche, c'est presque comme chercher un emploi : ça demande de l’énergie et de la persévérance ! Mais il existe une alternative parfois plus accessible pour faire garder votre enfant : la crèche de votre entreprise. 

Pour nous faire une idée plus précise du pourcentage de collaborateurs comptables séduits par le concept, nous sommes bien sûr allés sonder notre communauté VDC. 

 

 

Les chiffres parlent d’eux mêmes, c’est près de 80% d’entre vous qui êtes motivés par cette idée qui vous faciliterait grandement la recherche d’une crèche. 

S’il est important que vous puissiez avoir un aperçu de ce que vit votre enfant en votre absence et de l’atmosphère qui règne dans le lieu d’accueil, la crèche de votre cab/entreprise comptable n’intègrera pas nécessairement cet espace au sein des locaux (faute de place). Mais ce dispositif présente des avantages qui ne manqueront pas de vous séduire ainsi que votre hiérarchie. 

Un dispositif gagnant-gagnant

Le principe de la crèche inter-entreprises est le suivant : l’entreprise réserve une place en crèche pour l’enfant ou les enfants de ses collaborateurs. Cette réservation suppose que l’entreprise avance les frais, mais aussi qu’elle profite d’avantages fiscaux, pouvant atteindre 78% du prix de la place en crèche peu importe le modèle de la structure. Ainsi que ce soit une crèche d’entreprise ou crèche inter-entreprises, ces modes de garde sont des structures privées car leur création et leur gestion sont assurées par le/les structures comptables elle(s)-même(s) ou une société ou une association tiers spécialisée dans la mise en place de crèches d’entreprises.

La majeure partie des entreprises faisant appel à ce service en est ravie car il présente de nombreux avantages...

Pour l’employeur :

  • Les retombées RH et ROI augmentent d’environ 10%
  • La baisse du turnover car les collaborateurs savent qu’ils peuvent venir travailler sereinement
  • La baisse de l’absentéisme liées à la garde d’enfants
  • Les collaborateurs sont moins stressés ce qui permet une productivité accrue au travail 

Et le collaborateur :

  • Vous faites garder votre enfant en toute sérénité, ce qui se traduit par un retour en poste dans des conditions optimales de concentration et d’efficacité avec, en moyenne, une augmentation de 12% de la productivité
  • Chaque famille peut bénéficier d’un crédit d’impôt lié à la garde de ses enfants, quels que soient ses revenus, et cela concerne aussi les crèches inter-entreprises. Certains parents sont effectivement en mesure de demander des aides de la CAF pour le financement de place(s) en crèche inter-entreprises
  • Favorise l’équilibre vie pro et perso car les horaires sont aménagés en fonction de votre emploi du temps au cab

Située dans les locaux de l’entreprise ou dans des locaux proches géographiquement, la crèche d’entreprise présente la particularité de proposer aux parents des horaires de prise en charge des enfants plus flexibles et mieux adaptés aux horaires de travail puisqu’elle travaille exclusivement ou presque avec des salariés de votre cab. 

Comment demander une place en crèche inter-entreprises ?

Avant de pouvoir demander une place en crèche inter-entreprises, assurez-vous qu’il en existe une chez votre employeur. La procédure à suivre change en effet selon la situation :

  • si votre cab/entreprise communique dessus, il ne fait aucun doute qu’un dispositif de garde est en place. Renseignez-vous auprès du service RH pour savoir comment en profiter. Attention, il est possible que la crèche qui vous intéresse, géographiquement ou en termes de pédagogie, ne soit pas référencée par votre employeur.
  • si aucune communication n’a lieu autour de potentielles places en crèche, adressez vous à votre boss ou direction et/ou au service ressources humaines pour en savoir plus sur la faisabilité du projet.
  • Si toutefois votre cab est une toute petite structure qui ne souhaite pas se lancer dans l’acquisition d’une crèche d’entreprise il est tout À fait envisageable de demander à votre boss de réserver un berceau pour votre bout’chou. De nombreuses TPE, PME et ETI ont recours à la réservation de places en crèches pour leurs collaborateurs. 

Si le système de réservation de berceaux est instauré dans votre cab/entreprise, le nombre de places peut être cependant limité ! Il est alors fréquent que des commissions d’admission soient mises en place, afin de prioriser les dossiers des collaborateurs demandeurs en fonctions de quelques caractéristiques : le revenu, le statut familial, l’ancienneté du collaborateur. Dans tous les cas, déposez votre dossier et attendez la réponse du service RH. 

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn