/
5 raisons de pratiquer la gentillesse au cab

5 raisons de pratiquer la gentillesse au cab

Qualité et défaut à la fois, la gentillesse suscite des réactions contrastées

Par Alice Forgereau, le 13/09/2021
172

Dénigrée par certains, louée par d’autres, elle est pourtant de plus en plus recherchée par les organisations qui privilégient la bienveillance, l’empathie et l’écoute de l’autre dans leurs recrutements. 

Vous avez besoin d’être convaincu ? On vous fait le topo des bonnes raisons d’être gentil… au cab !

1. C'est être un meilleur manager/euse 

Un bon manager, ce n'est pas celui qui fait régner la terreur dans son équipe pour atteindre les objectifs fixés par la direction, ni celui qui n'accorde pas un regard à ses subordonnés. Bien au contraire, le management est un acte quotidien qui réussit d'autant plus que la relation entre le manager et ses « managés » est une relation humaine forte, et de confiance. Rien n’empêche un manager de recadrer un collaborateur tout en étant bienveillant et respectueux. En effet, ce n'est pas parce que vous souriez à vos collègues en arrivant le matin, que vous leur accordez un délai supplémentaire pour booker un dossier ou que vous perdrez toute crédibilité.

2. C'est être une meilleure personne

En faisant preuve de gentillesse au cab avec leurs coéquipiers pour les motiver, les managers ne font pas seulement bien leur travail, ils concourent aussi à devenir de meilleures personnes. Car, comme le rappelle Emmanuel Jaffelin dans son Éloge de la gentillesse en entreprise, le gentil n'a pas toujours été perçu comme lâche ou crédule. En effet, dans l'Antiquité, la gentillesse était au contraire faire preuve de noblesse morale.

3. La gentillesse donne à son équipe envie de s'investir

S'excuser auprès d'un collègue lorsque l'on est en tort, donner un coup de pouce sur un dossier ou organiser de temps en temps un after work ou un déj' d'équipe, ce n'est pas seulement être un meilleur manager, c'est aussi instaurer une meilleure ambiance de travail et garder son équipe investie et motivée. Et c'est sans doute là la meilleure raison de faire preuve de gentillesse au travail. En effet, la gentillesse permet de créer des ambiances de travail où règne le plaisir de faire ensemble. La gentillesse est contagieuse et il est indispensable, pour réussir à avancer en groupe, de savoir prendre en compte les considérations individuelles des gens, pour mettre en oeuvre un projet collectif.

4. Être gentil n'empêche pas de faire carrière

Être gentil ne signifie en aucune façon se laisser marcher sur les pieds, ni oublier ses ambitions personnelles au profit de celles de ses collaborateurs du cab. Un vrai gentil n'hésitera pas à venir en aide à un collègue en difficulté... mais aussi à dire non. Cela vaut aussi pour le manager qui se montre gentil avec son équipe. Loin d'être considéré comme un « béni oui-oui », il inspire au contraire respect à ses collaborateurs. Parfois même, la gentillesse « casse les verticalités qu'il y a dans l'entreprise » en introduisant de l'horizontalité et c'est ça qui fait sa force. 

5. Le feel good management est l'avenir de l'entreprise

Ce n'est pas parce que « travail » vient du latin « tripalium », qui désigne un antique objet de torture, que l'entreprise doit être un lieu de souffrance et le manager un bourreau qui fait régner la terreur dans l'open space. De nombreuses boîtes l'ont d'ailleurs compris. En lieu et place du management rigide et sans concession, elles privilégient désormais le feel good management qui met l'accent sur la bienveillance entre collaborateurs. Et c'est tout bénef' pour elles. Enfin, la bienveillance, le respect, l'honnêteté, la compassion, ainsi que la gentillesse font aujourd’hui partie des soft-skills les plus recherchés chez les candidats. 

La gentillesse, c'est l'assurance d'établir un lien de confiance, qui prime sur le contenu. Cependant, il ne suffit pas d’être gentil avec ceux dont la tête vous revient, ou ceux qui ont quelque chose qui vous intéresse… La véritable gentillesse, c’est celle qui profite autant à celui qui se montre aimable qu’à celui qui en bénéficie.

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn