/
La marque employeur peut sauver votre cab' du Côté Obscur
Entretenir-marque-employeur-en-toutes-circonstances

La marque employeur peut sauver votre cab' du Côté Obscur

Pour limiter le sentiment d’abandon et la désinformation causés par le télétravail, les entreprises peuvent puiser dans les ressources de la marque employeur. L’objectif ? : garder un lien avec leurs salariés, leurs clients et leurs futurs candidats.

Par Alice Forgereau, le 23/11/2020
6 min de lecture
16

Née dans les années 90, l’image de l’entreprise, également appelée marque employeur, est un concept marketing RH qui consiste à attirer de nouveaux candidats et fidéliser les salariés. Au delà d’un concept c’est une réalité qu’il faut prendre en compte afin de maîtriser sa communication et d’attirer les bons profils quelle que soit la taille de  votre entreprise. A l’ère 2.0 développer sa marque employeur n’est plus une option et doit répondre à la question que tous les candidats se posent : « Pourquoi est-ce que je devrais rejoindre votre société et pas une autre ? ».

 


 
Qu’est ce que la marque employeur ?

L’émergence de la marque employeur au cours des dernières années peut être un réel atout pour vous positionner comme un employeur de choix. En dépit d’une situation exceptionnelle due au coronavirus, il est néanmoins plus que jamais important de soigner sa marque employeur. La gestion de la marque employeur a souvent été attribuée au département RH, mais elle est maintenant assistée par la fonction Marketing – on parle aujourd’hui du Marketing RH. L’objectif est de rendre l’entreprise/marque séduisante en tant qu’employeur potentiel, et de diffuser cette proposition en interne mais aussi en externe. Littéralement la marque employeur c’est :

« Le pouvoir d’attraction que se donne une entreprise/marque pour attirer de potentiels collaborateurs et se démarquer de la concurrence. »

Mais ce pouvoir d’attraction a pris toute sa dimension avec le rôle primordial des réseaux sociaux et les nouvelles attentes des candidats (développement des compétences, équilibre vie privée/professionnelle, flexibilité, rémunération…). Cette composante prise en compte, l’entreprise doit repenser son processus de recrutement, de fidélisation et sa communication interne ! En faisant connaître de manière positive ses métiers, ses produits, ses services et ses univers de travail, la marque employeur donne envie aux talents de travailler pour l’entreprise.

 


 

Travailler l’interne pour attirer l’externe : 10 conseils pour booster votre marque employeur

 

Crédit : Publicité TV Activia DANONE

Après s’être peu intéressées à la marque employeur, les entreprises ont maintenant bien compris l’importance de soigner leur image. Cet impératif est d’autant plus vrai à l’heure du Coronavirus puisque nous n’avons jamais été aussi dépendants du digital. La marque employeur est l’image que l’entreprise renvoie à l’extérieur via ses collaborateurs mais aussi via les réseaux sociaux et son site web. Il est primordial de la soigner pour attirer les clients mais aussi les talents ! Si aujourd'hui, de bons salaires ne garantissent plus une bonne image auprès des candidats, la e-réputation est tout aussi décisive. Pour vous guider dans un éventuel relooking de votre cab, voici nos 10 conseils :

 

1) Oubliez les pages de recrutement austères

Avoir une page carrière dédiée au recrutement est une marque de considération de la part du futur employeur. Pour une expérience des plus agréables, veillez à ce que votre site soit consultable sur tous les supports numériques (ordinateur, tablette, téléphone), autrement dit responsive.   

2) Soignez les formules

Une annonce de poste originale ne sera que plus impactante auprès des candidats. « Les offres d'emploi se limitant à un listing de compétences exigées et de tâches à accomplir ne sont pas très attirantes pour un candidat » déclare Jacques Froissant, fondateur du cabinet de recrutement Altaïde. En effet, le candidat veut savoir où il va peut-être mettre les pieds, alors retenez son attention en lui donnant cinq bonnes raisons de vous rejoindre. N’oubliez pas les avantages auxquels il peut prétendre en travaillant chez vous. Des éléments de contexte socio-économique comme le nombre de salariés ou encore le nombre de babyfoot de votre espace détente joueront également en votre faveur.

3) Informez les candidats sur le processus de recrutement

Les mails envoyés automatiquement sont à proscrire. Certes il est complexe d’envoyer une réponse personnalisée à chacun des postulants, mais un suivi des étapes est indispensable.

4) Soyez transparents

N’hésitez pas à dévoiler les coulisses de votre entreprise via des vidéos ou des photos. L’objectif est de réduire l’écart entre les recruteurs et les candidats. Soyez honnêtes, toute « publicité mensongère » vous la payerez en bad buzz, la bête noire de la marque employeur !

5) Soignez votre compte LinkedIn

8 millions d’inscrits français soit 8 millions de stalkers ! Aujourd’hui une entreprise absente des réseaux sociaux est une société qui se tire une balle dans le pied. Pour que cet incontournable médium procure un réel coup de fouet à votre entreprise, il est nécessaire de l’alimenter régulièrement en publiant des offres d’emplois et des informations susceptibles d’intéresser vos followers, car pour servir votre image, votre page LinkedIn doit avant tout fédérer votre communauté.

6) Développez votre réseau d’ambassadeurs en interne

Les collaborateurs du cab sont vos meilleurs ambassadeurs pour amplifier votre influence sur les réseaux. « Utiliser la présence de vos salariés sur Facebook, Twitter ou encore Snapchat pour relayer les annonces d'offres d'emploi amplifiera votre rayon d'action 2.0 », explique Jacques Froissant.

7) Adaptez votre environnement

Aujourd’hui il est indispensable de proposer un environnement qui correspond aux valeurs de la génération Y et de la génération Z profondément en quête de sens (valeurs humaines et sociétales). Des locaux agréables séduisent et attirent les meilleurs talents tout en reflétant l’état d’esprit de l’entreprise. Tout doit être conçu pour favoriser la qualité de vie et les interactions entre managers et collaborateurs.

8) Renversez la pyramide hiérarchique

Le bien-être au travail est la condition d’une marque employeur rutilante. Dans son livre « Les employés d’abord, les clients ensuite » Vineet Nayar, PDG de la société indienne HCL technologies, rebat les cartes du management traditionnel en donnant davantage de pouvoir aux « opérationnels de sa société ». Salariés satisfaits = clients satisfaits, l’équation est simple. Alors pourquoi ne pas envisager une refonte managériale pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés, si vous constatez peu de progrès ?

9) S'il faut se séparer, faisons-le en douceur 

Un collaborateur licencié sans ménagement aura tendance à développer de la rancoeur à l’encontre de son précédent cabinet. Pour éviter la diffusion d’une mauvaise publicité de l’entreprise,  la marque employeur doit être soignée aussi bien en amont, pendant les recrutements, qu'en aval, après le départ des salariés. 

10) Prenez le pouls de l’ambiance de  travail et de la satisfaction des collaborateurs

Glassdoor, Indeed, Google, et d’autres sont des sites qui permettent aux employés de noter et commenter leurs sociétés. Ces scorings d’entreprises contraignent ces dernières à embrasser la transparence pour se montrer attractives. Chouchouter vos collaborateurs ou vous récolterez une bien piètre note sur les sites de notation d’entreprise. Dans le monde de la compta c’est HappyCab le n°1 ! (un petit peu de pub, ça ne fait pas de mal 😅)

 


 
Quand et comment renforcer sa marque employeur ?

Fin 2017, d'après une étude de l’Ordre des Experts-Comptables, il y avait alors pas moins de 21 113 cabinets d’expertise comptable. La profession se répartit en 3 types de structures : les petits cabinets (moins de 10 salariés) qui représentent 83% de la profession pour un tiers du CA global, les cabinets de taille moyenne qui représentent 17% du secteur pour un CA global d’environ 36%, les cabinets de grande taille qui représentent moins de 1% des cabinets mais réalisent tout de même 31% du CA du secteur. À la différence des grands cabinets, les petits et moyens cabinets comptables accordent de la proximité à leurs clients et ont de bonnes connaissances du tissu économique local. Cependant on peut relever plusieurs points faibles dans ce type de cabinets d’expertise comptable dont le manque de visibilité lié à un manque de puissance financière englobant les ressources dédiées au RH.

Ainsi beaucoup de petites et moyennes structures vivent avec une marque employeur peu compétitive mais elles peuvent toutefois en avoir besoin dans trois cas de figure:

• Quand la ressource humaine est clef pour leur activité 

• Quand il est compliqué pour elles de fidéliser les talents

• Quand elles ont besoin de recruter pour se développer (ce qui est le cas de la majorité des sociétés de services)

Même si les cabs de petites et moyennes tailles subissent moins de turnover que les grands groupes de cabinets comptables, une marque employeur forte n’est pas une option mais une nécessité dans le contexte actuel. Quels leviers activer pour renforcer sa marque employeur quand on n'est pas une grande structure en temps de crise ? Voici nos 4 conseils :

1) Développer votre offre RH

Une offre RH performante peut passer par la mise en place de tutorat, de process d’intégration et d’accompagnement des collaborateurs tout cela par mail et webinars, confinement oblige ! Cette mise en place d’une réelle politique RH ne nécessite pas d’investissement car elle peut être accompagnée par les OPCA.

2) Rassurer les clients

En publiant des photos de vos « bureaux » à la maison. Les clients constatent que l’activité ne s’arrête pas et que leur comptable est toujours présent, impliqué et qu’il ne manque pas d’humour. (Article : Les comptables en télétravail ça ressemble à quoi ?)

3) Valoriser le personnal branding 

Misez sur le capital humain de vos collaborateurs. Certaines personnes markètent leur image sur les réseaux sociaux et interagissent avec de nombreux autres internautes de la même sphère. Ainsi ils seront vos meilleurs ambassadeurs, puisqu’on est jamais mieux servis que par soi-même.

4) Créez gratuitement votre page sur HappyCab

Devenez visible aux yeux de la plus grande communauté comptables de France en découvrant un outil simple, puissant et surtout cool pour mettre en avant votre cab.

Allumez la mèche en douceur avec l’offre Étincelle, gratuite... à vie !

 

Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il gèle ou que l’on re-confine, n’oubliez pas que votre image de marque nécessite une attention et un travail de tous les instants !

Auteur(e) :
Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn
Vous avez aimé cet article ou vous l’avez trouvé utile ?
Dîtes-le en un click !
Partager l'article
110 Offres d'emploi disponibles actuellement Montrez-les moi !
Il y a forcément un HappyCab près de chez toi
Où cherches-tu ?
Voyons voir
Votre entreprise ou votre cab’ est cool ?

Inscrivez-vous gratuitement sur HappyCab et gagnez dés maintenant en visibilité et en attractivité aux yeux de la plus grande communauté de comptables de France (VDC et ses 110K abonnés)

Découvrir
Ne ratez aucune HappyNews ! Recevez chaque semaine par mail des infos, des astuces et des tutos sur la marque employeur, le management, la qualité de vie au travail ou encore le recrutement en vous inscrivant à notre Happy’s Letter !
Ils recrutent sur HappyCab :
Découvrez-en plus sur votre future team
111 HappyCabs à découvrir
Un HappyCab proche de chez vous ça vous tente ?
Recherchez dès maintenant les cabinets et les entreprises proches de chez vous qui recrutent sur HappyCab
Rechercher