/
Etre responsable comptable en entreprise : c’est quoi ?

Etre responsable comptable en entreprise : c’est quoi ?

Le poste de responsable comptable vous intéresse ? Voici toutes les informations à connaître avant de vous lancer !

Par Alice Forgereau, le 12/03/2021
41

Le responsable comptable (ou chef comptable) est présent partout, dans tous les secteurs d’activité. Ce professionnel opère dans les entreprises de toutes tailles, depuis les PME jusqu’aux grands groupes internationaux. Il peut également être amené à évoluer dans des administrations publiques et dans le secteur non-marchand.


Quelles formations pour devenir responsable comptable (f/h) ?

Occuper un tel poste nécessite généralement un diplôme de niveau Bac +5 :

  • Diplôme d’école de commerce, avec une spécialisation finance ou comptable
  • Master Comptabilité-Contrôle-Audit (CCA)
  • Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG)

Nota bene : même avec un tel niveau de diplôme, une expérience de 3 à 5 ans dans un cabinet d’expertise comptable est recommandée pour postuler au poste de responsable comptable en entreprise.

 


Ses missions

En charge de gérer l’ensemble des missions comptables de l’entreprise, le responsable comptable occupe un poste élevé dans la hiérarchie. C’est à lui que revient la responsabilité comptable d’une société : il est le bras droit financier de la direction de l’entreprise, le garant de sa bonne santé financière et l’interlocuteur privilégié du commissaire aux comptes. Il s’assure ainsi qu’elle soit conforme aux contraintes réglementaires en vigueur et que les déclarations sociales et fiscales soient à jour et exactes. Ainsi, le responsable comptable est un manager de projet, à la tête d’une équipe de comptables et d’aides comptables. L’étendue du travail d’un chef comptable dépend de la taille de la structure dans laquelle il exerce son métier :

1- Dans les plus petites entreprises :

Le responsable comptable fait preuve d’une importante polyvalence. Il est le garant de l’intégralité du processus de tenue de la comptabilité. Ainsi plusieurs missions lui sont attribuées :

  • superviser les opérations de saisie comptable ainsi que les travaux de révision de compte.
  • effectuer les déclarations de TVA
  • remplir la liasse fiscale et établir les comptes annuels de l’entreprise. il peut également se faire accompagner par un expert-comptable pour certaines tâches.
  • réaliser des tableaux de synthèse et reporting, au même titre que des tableaux prévisionnels (regroupés au sein d’un document appelé prévisionnel financier). De plus, il peut être amené à mettre en place des tableaux de bord et divers outils de pilotage stratégique (budgets, etc.)

Dans ce type de structure, il est généralement le conseiller privilégié du chef d’entreprise ou du dirigeant. Il est, à ce titre, placé directement sous sa responsabilité.

2- Dans les entreprises de taille moyenne :

Sa mission est principalement recentrée sur les aspects comptables et fiscaux. D’autres tâches sont déléguées à un cabinet d’expertise comptable (on parle d’externalisation) et notamment les travaux liés au calcul et à la déclaration de la paie et des charges sociales et ceux qui concernent la validation de certains points techniques comptables ou fiscaux. Il est même possible que l’expert-comptable vérifie les comptes annuels validés par le chef comptable. Enfin, les missions d’établissement de tableaux de synthèse, de reporting ou de prévisionnels sont attribuées à un directeur administratif et financier (DAF) qui pourra en sous-traiter une partie aux équipes comptables.

3- Dans les grandes entreprises :

Le chef comptable sera spécialisé dans un domaine spécifique : chef comptable général, chef comptable clients, chef comptable fournisseurs, etc. Ses missions consistent à :

  • superviser une équipe composée de comptables eux-mêmes spécialisés dans chaque branche (comptable général, comptable clients, comptable fournisseurs, etc.).
  • optimiser la gestion comptable de l’entreprise ainsi que le contrôle interne applicable au sein de la société.
  • s’occuper en totalité ou en partie des travaux de consolidation si l’entreprise appartient à un groupe de société ou le dirige.

 


Savoir-faire et savoir-être

Pour faire carrière au poste de responsable comptable, 3 compétences clés s’imposent :

- Esprit critique et de synthèse : être un excellent comptable sachant manier les chiffres, les normes comptables en vigueur, la réglementation fiscale et les outils informatiques adéquats.

- Résistance au stress : en tant que manager de projet, le responsable comptable doit aussi être un animateur d’équipe à l’aise avec les prises de responsabilité. Il faut savoir encadrer des équipes de travail, assurer leur productivité en matière comptable et rendre des comptes hiérarchiquement.

- Adaptabilité : en bon communiquant, le responsable comptable doit savoir s'adapter à ses interlocuteurs, y compris lorsque ceux-ci sont de nationalité étrangère. A ce titre, la maîtrise de l’anglais est un atout pour ce poste.

 


Quelles sont les entreprises qui recrutent et le salaire d’un responsable comptable ?

Le métier de chef comptable est exercé, pour la plupart des cas, dans des entreprises de taille moyenne ou grande issues de tout secteur d’activité. Il s’agit, en effet, de PME comptant au moins 20 salariés. Les plus petites structures peuvent y avoir recours mais le rôle du chef comptable se rapprochera, dans ce cas, de celui appartenant au comptable unique.

Un chef comptable débutant perçoit une rémunération annuelle brute globale comprise entre 35 000 € et 45 000 €. Les chefs comptables confirmés peuvent percevoir un salaire allant jusqu’à 60 000 euros. Ils ont très majoritairement le statut de cadre au sein de l’entreprise.

Nota bene : ces chiffres ne sont que des moyennes. Il faut également appréhender d’autres paramètres comme l’ancienneté dans le cabinet, les expériences professionnelles antérieures et notamment celles vécues au sein de structures connues et renommées, etc.

 


Quelles perpectives d’évolution ?

La double compétence du responsable comptable, comptabilité et encadrement, lui permet d’espérer de très belles évolutions de carrière :

  • directeur administratif et financier
  • directeur des comptabilités
  • responsable administratif et comptable
  • responsable service comptabilité et paie groupe

Le chef comptable fait partie des derniers échelons d’une PME. Il pourra toutefois postuler en interne ou au sein d’une autre structure au poste de directeur administratif et financier (DAF) ou à celui de directeur des ressources humaines (DRH). Un passage obligé par le DSCG sera alors exigé (s’il ne le détient pas déjà). Par la suite et s’il le souhaite, le chef comptable peut s’inscrire au diplôme d’expertise comptable (DEC) afin d’exercer le métier d’expert-comptable. Il pourra ainsi s’installer à son compte ou exercer ce métier en tant que salarié dans une entreprise.

 


Le métier de chef comptable ne s’adresse pas à tout le monde. En effet, c’est un métier à hautes responsabilités qui implique de diriger une équipe et d’avoir de grandes connaissances dans le domaine de la comptabilité et de la gestion. Tentez ? Vous disposez désormais de toutes les informations capitales 🔥

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn
Chef comptable
Responsable comptable