/
Handicap : doit-on en parler dans son CV ?

Handicap : doit-on en parler dans son CV ?

Lorsque vous rédigez votre CV, vous avez le choix de mentionner ou non le fait que vous soyez en situation de handicap

Par Alice Forgereau, le 16/09/2021
2 min de lecture
525

Si de nombreuses entreprises sont désormais très impliquées en faveur de l’emploi de personnes Reconnues comme ayant la Qualité de Travailleur Handicapé, il subsiste encore des réticences de la part des candidats à indiquer leur RQTH sur leur CV, dans leur lettre de motivation ou en entretien.

Alors dans quelle situation et comment vaut-il mieux parler de son handicap ? 

Rien ne vous oblige à mentionner votre handicap

Indiquer dans votre CV que vous avez le statut RQTH peut être pertinent si vous avez été obligé de marquer une pause dans votre carrière pour une raison relative à votre handicap. En effet, dans le cas contraire le recruteur pourrait se demander si vous n'avez pas quelque chose à cacher. De plus, c'est un gage de transparence que le recruteur apprécie, notamment s'il doit anticiper certains aménagements. Si en revanche vous n'êtes pas à l'aise avec votre handicap ou si vous pensez qu'en parler va nuire à vos chances d'être retenu, vous pouvez très bien ne rien dire dans le CV. D'un point de vue légal, rien ne vous oblige à mentionner votre handicap, que ce soit dans le CV, la lettre de motivation ou pendant l'entretien d'embauche, et vous ne pourrez pas être sanctionné ou voir votre période d'essai rompue pour ce motif !

Dans quelle partie du CV évoquer votre handicap ?

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé peut parfaitement trouver sa place dans votre CV. Ce n’est pas une obligation, mais une possibilité. Car légalement, un candidat à l’embauche n’est absolument pas obligé de révéler son handicap à un employeur potentiel. Mais si vous décidez de communiquer votre handicap dans le CV, évitez de l'afficher dès l'en-tête ! En effet, en situation de handicap ou non, le futur employeur doit se focaliser sur vos compétences techniques et comportementales. Ce sont ces deux éléments que le recruteur doit déceler en premier lieu dans le CV. Le fait que vous soyez un salarié handicapé ne doit pas être mis en avant. Le CV est avant tout un récapitulatif de vos diverses expériences. Ainsi, privilégiez plutôt une petite ligne dans la partie « Divers » de votre CV pour mentionner votre statut RQTH. Enfin, dites-vous surtout que c'est pendant l'entretien d'embauche que vous allez discuter de votre handicap avec le recruteur, et notamment aborder les questions liées à l'environnement de travail et à l'aménagement du poste si nécessaire.

 

Lire aussi : 

 

Comment parler de votre handicap ?

Un recruteur ne peut pas interroger un candidat sur les raisons du handicap (cela fait partie des questions illégales en entretien d’embauche). Il ne peut pas non plus l’écarter du processus de recrutement en raison de son handicap (C. trav., art. L1132-1). Seul le médecin du travail peut être informé de la nature du handicap et il est tenu au secret médical envers l’employeur. Cependant veillez à un minimum de transparence sur le sujet avec votre recruteur car rien n’est plus agaçant pour un employeur que d’avoir la « surprise » de devoir adapter un poste et de créer des aménagements après un recrutement qu’il perçoit comme un « mensonge » si vous ne lui avez pas mentionné votre handicap. D’autant plus que 80% des handicaps sont invisibles. Ce que vous risquez d’engendrer, c’est une indifférence totale de l’employeur ou une attitude négative. Ainsi vous pouvez également préciser si vous avez besoin d'un aménagement particulier en précisant s'il est question de matériel ou si c'est un aménagement des horaires dont vous avez besoin. Dans tous les cas, ne présentez jamais votre handicap comme si c'était négatif ou que vous deviez vous en excuser.

Gardez en tête que c'est pendant l'entretien d'embauche que vous allez discuter de votre handicap avec le recruteur, et notamment aborder les questions liées à l'environnement de travail et à l'aménagement du poste si nécessaire.

Auteur(e) :
Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn
Vous avez aimé cet article ou vous l’avez trouvé utile ?
Dîtes-le en un click !
Tu veux le partager ?
0 offres d'emploi disponibles actuellementMontrez-les moi !
Il y a forcément un HappyCab près de chez toi
T'habites où ?
Votre entreprise ou votre cabinet est cool ?
Faites-le savoir !
Inscrivez-vous 
gratuitement sur HappyCab et gagnez dés maintenant en visibilité et en attractivité aux yeux de la plus grande communauté de comptables de France (VDC et ses 120K abonnés) et postez tout de suite vos offres d'emploi en illimité et gratuitement !
Ne ratez aucune HappyNews !Recevez chaque semaine par mail des infos, des astuces et des tutos sur la marque employeur, le management, la qualité de vie au travail ou encore le recrutement en vous inscrivant à notre Happy Newsletter !
Ils recrutent sur HappyCab :
Découvrez-en plus sur votre future team
0 HappyCabs à découvrir
Un HappyCab proche de chez vous ça vous tente ?
Recherchez dès maintenant les cabinets et les entreprises proches de chez vous qui recrutent sur HappyCab
Rechercher
NewsletterNews, bien-être au travail, lifestyle, astuces, tutos, interviews… bref, de la bonne lecture directement dans votre boite mail