/
Juin 2021 : 5 bonnes raisons de se réjouir !

Juin 2021 : 5 bonnes raisons de se réjouir !

En avril ne te découvre pas d’un fil mais en juin oubliez vos chagrins !

Par Alice Forgereau, le 02/06/2021
129

Absorber des news négatives ne motive pas ! C’est même plutôt l’inverse. Avec les infos on se nourrit en général de mauvaises ondes sans même s’en rendre compte, et on l’accepte. On les digère, et inconsciemment on s’angoisse en imaginant une fin du monde douloureuse et imminente ! 

Pourtant l’horizon n’est pas uniquement sombre, voici 5 raisons de positiver au mois de juin 👌

1 - La période fiscale touche à sa fin

Toujours plus difficile, selon les témoignages, avec des outils qui ne répondent partiellement aux nouveaux besoins, la période fiscale est souvent très intense dans la plupart des cabinets. En effet, il n’est pas rare pendant cette longue période que les journées s'allongent comme les minutes du jour, donnant ainsi à de nombreux professionnels l’impression d’avoir un marathon à courir, surtout les quinze derniers jours. Mais heureusement, la période fiscale touche peu à peu à sa fin et vous êtes probablement nombreux à vous sentir de plus en plus légers ! En effet, c’est bientôt la fin des journées qui commencent à 8h du matin et n'en finissent pas, des rendez-vous annulés ou reportés, des pièces justificatives qui manquent et qu'il faut récupérer en urgence... Si les périodes fiscales se suivent et se ressemblent on ne peut s’empêcher de se réjouir quand cela s’arrête 😌

2 - La réouverture des terrasses

Depuis le 19 mai, la France franchit une nouvelle étape dans le déconfinement. Après plusieurs mois de fermeture pour les restaurants, bars et cafés en raison de l'épidémie de la Covid, nos bistrots favoris ont réouvert pour notre plus grand plaisir. Retrouver les terrasses ou les médiathèques, c’est retrouver un endroit de partage et d’échanges dans le respect des gestes barrières. Si ce n’est pas pour prendre un verre en terrasse, la vie reprend dans les cinémas, les théâtres ou les musées, malgré des jauges là aussi pour limiter le risque de propagation du coronavirus. “Drunk”, “Adieu les cons”, “ADN”, … les cinéphiles n’auront que l’embarras du choix en trouvant leur chemin vers des salles obscures, ouvertes à 35% de leur capacité et 800 personnes au maximum par salle. Chez HappyCab c’est au ciné que nous sommes allés en équipe reprendre goût à la vie d’avant. 

3 - La généralisation de la vaccination contre la Covid 19

La campagne de vaccination s’est accélérée en France et s’est élargie à de nouvelles catégories de la population, dans l’objectif de freiner l’épidémie. Environ 50% de la population adulte sera vaccinée d’ici la fin de semaine, selon les données diffusées le 1er juin par les autorités sanitaires. Désormais ce sont toutes les tranches d’âges à partir de 18 ans qui ont accès au vaccin. Bonne nouvelle, pas vrai ?

4 - 11 juin : l’Euro de football 

Reporté d’un an en raison de l’épidémie de Covid-19, l’Euro de football se tiendra du 11 juin au 11 juillet 2021. La compétition est organisée dans douze pays différents. Les rencontres à élimination directe de la compétition débuteront le 26 juin. Les huitièmes de finale sont prévues du 26 au 29 juin, les quarts de finale les 2 et 3 juillet. La compétition se concentrera en Angleterre pour les quatre derniers concurrents en lice. Les demi-finales se disputeront les 6 et 7 juillet 2021, au stade de Wembley en banlieue de Londres en Angleterre. Quant à la finale, son coup d’envoi doit être donné le 11 juillet à 21 heures, toujours à Wembley. Je ne sais pas pour vous, mais chez HappyCab nous attendons l’évènement avec impatience !

5 - La perpective des vacances d’été

Malgré certaines incertitudes persistantes, le désir de partir en vacances en 2021 reste fort. Selon une étude Abritel réalisée début 2021, 45% des familles françaises envisagent leurs vacances d’été en France entre Juillet et Septembre. Seulement 13% des familles ne se voient pas repartir en vacances en France avant 2022. Quant à repartir à l’étranger, les familles françaises sont plus prudentes puisqu’elles ne sont que 27% à pouvoir l’envisager entre Juillet et Septembre, et autant à penser que cela ne sera pas possible avant 2022. En observant les recherches faites sur la plateforme Infotravel de réservation pour des séjours cet été, on constate un intérêt croissant des Français pour les vacances au vert dans des zones rurales. Et vous quelle sera votre destination paradisiaque ? 

Be optimistic ! 

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn