/
Manager des collaborateurs plus âgés que soi : 4 conseils

Manager des collaborateurs plus âgés que soi : 4 conseils

Tout trentenaire que vous soyez, il s'agit avant tout de vous positionner

Par Alice Forgereau, le 06/05/2021
109

Pour garantir le succès du projet d’entreprise, la mise en place d’une relation professionnelle saine et harmonieuse est primordiale. Face à des collaborateurs plus âgés, ayez confiance en vous, tout simplement. La maturité professionnelle n’est pas qu’une question d’âge : positionnez-vous comme le manager naturellement, mais avec humilité ! Jouer au petit chef tyrannique ne peut que nuire à l’harmonie de la relation entrepreneuriale. Mais affirmer votre rôle de leader et établir une relation de confiance avec vos équipes ne suffit pas. 

Voici 3 savoirs-être nécessaires à une collaboration inter générations fructueuse 👌

#1 - Éviter les préjugés 

Encadrer une équipe plus âgée que soi ne signifie pas coacher un groupe de personnes qui présente des difficultés à suivre les nouvelles méthodes de travail et qui ne peut pas s’adapter aux nouvelles technologies. En effet, ce n’est pas parce que vous allez encadrer une équipe de collaborateurs plus âgés que vous qu’ils ne sauront pas s’adapter à vos nouvelles méthodes de travail, utiliser les outils du web ou suivre une formation pour acquérir de nouvelles compétences. Cependant, chaque salarié est différent. La capacité d’assimilation diffère d’un individu à un autre. 

Notre conseil : la mise en œuvre d’un entretien individuel permet de déterminer les qualités et l’état d’esprit de chaque salarié. Le but est d’adapter une méthode de travail en fonction des compétences de chaque collaborateur, et de trouver une solution ensemble pour le bien du cabinet.

#2 - Apprendre à connaître son équipe 

Inutile d’essayer de se faire accepter par son équipe si vous ne prenez pas le temps de la connaître. Plutôt que de vous lancer tête baissée dans l’élaboration d’objectifs, intéressez-vous à la motivation des salariés qui vous entourent lors d’un entretien individuel comme conseillé ci-dessus. En découvrant la personnalité de chacun, vous saurez quels leviers de motivation actionner lorsque vous devrez mobiliser vos troupes. En effet, un collaborateur en milieu de carrière sera sensible aux promotions et aux augmentations de salaire tandis qu’un senior cherchera plutôt de la reconnaissance dans son travail.

Notre conseil : le jour où vous souhaiterez mettre en place une nouvelle méthodologie de travail, vous pourrez ajuster votre discours en fonction de chaque salarié et augmenterez ainsi votre pouvoir de persuasion.

#3 - Éviter d’établir une relation « parent-enfant »

En milieu professionnel, il faut bannir la relation « parent-enfant », même si la majorité de l’équipe fait l’âge de vos parents. Avant de commencer toute collaboration, il ne faut pas hésiter à fixer une règle à ne pas transgresser. Dans ce contexte, il est primordiale de faire comprendre à son équipe les tâches qui lui incombent, et définir ce que vous attendez d’elle. En faisant confiance à vos collaborateurs et en leur inspirant réciproquement confiance, vous instaurez un climat propice au dialogue où chacun se sentira libre d'exprimer ses idées, proposer des solutions innovantes, etc. Cela vous permet également de donner et recueillir un feedback de manière constructive, évoluer dans votre posture de manager et transmettre vos messages de manière efficace.

#4 - Valoriser leur expérience et leur travail

Les collaborateurs plus âgés disposent forcément de connaissances et d’une expérience qui méritent l’attention du manager. En effet, gardez en tête que les collaborateurs en place ont une expérience sur laquelle vous avez intérêt à capitaliser. Leur ancienneté au sein du cabinet ou leur expertise dans un domaine sont autant d’atouts sur lesquels vous pourra miser pour atteindre les objectifs. Solliciter leur expérience est très bénéfique pour le cabinet, cela permet non seulement de mettre en valeur leur travail, mais surtout de les impliquer davantage dans la vie de la structure. Au moment de prendre des décisions, n’hésitez pas à les consulter : un manager doté d’un sens de l’écoute motive incontestablement les collaborateurs. Pour engager vos équipes, il est important de montrer que chaque avis compte ! 👌

Notre conseil : En tant que manager, montrez-vous pédagogue et intéressez-vous au parcours de chacun.

Si aujourd’hui il subsiste encore de nombreux clichés sur le management des collaborateurs plus âgés que soi, il est urgent de s’en débarrasser

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn