/
Arriver en retard au cab’ : 8 excuses “imparables”

Arriver en retard au cab’ : 8 excuses “imparables”

Panne de réveil, soirée arrosée ou tout simplement envie de rester au lit… On a tous connu, à un moment ou à un autre, une véritable flemme d’aller travailler

Par Alice Forgereau, le 24/06/2021
123

Quelle que soit la raison de votre retard au travail, votre chef attendra que vous lui fournissiez une bonne excuse. 

Si vous manquez d'inspiration, pas de panique ! HappyCab vous aide à trouver l'excuse qui fera mouche auprès de votre boss👇😌

1 – La météo

La météo peut être utilisée comme excuse, à condition bien entendu de l’adapter à la saisonnalité. En effet, cette excuse est judicieuse à toute période de l’année sauf au mois d’août. Une météo changeante peut entraîner des ralentissements sur les routes quand il y a du brouillard, de la pluie. Parfois, la météo peut provoquer des incidents plus importants comme le fait de rester bloqué par une soudaine tombée de neige ❄️

2 - Tracasserie administrative

L’argument de la longue attente dans une administration quelle qu’elle soit (suite à une demande de passeport, carte d’identité, permis de conduire….) peut s’avérer être une source de retard. En effet, vous avez dû aller chercher votre nouveau passeport, déclarer la perte de votre carte d'identité, ou encore retirer un colis à  la Poste avant qu’il ne soit réexpédié en sens inverse... Le temps ne semble pas avoir d'emprise sur l'administration, et chaque visite à  l'un des guichets coûte son pesant de minutes, tout le monde sait ça ! ✅

3 – La tâche sur la chemise

Les vêtements : même à eux, on ne peut pas faire confiance ! Vous avez éclaboussé votre chemise de café en vous rendant au cab ? Avant d’appeler pour dire que vous allez être en retard, dirigez-vous vers la première épicerie et achetez une bouteille de club soda. Cette boisson gazeuse enlèvera délicatement et en douceur cette tache brune indésirable. Preuve à l’appui, votre boss ne pourra que vous prendre au sérieux 👌

4 - J’étais coincé dans l’ascenseur

On la trouve originale et d’ailleurs peu prisée par les retardataires. Invérifiable, cette excuse peut parfois arriver en sortant de chez soi, monter dans un ascenseur et rester coincé entre deux étages. Toutefois si vous ne vivez pas dans un immeuble, demandez vous d’abord si vous n’inviterez pas votre boss chez vous un de ces jours 😊

5 - Horodateur introuvable 

Tout dépend où est localisé votre cabinet mais payer son parcmètre peut parfois se révéler être une véritable mission. Quand l’horodateur n’est pas en évidence, il peut arriver que l’on soit obligé de marcher plusieurs minutes de son post de stationnement pour trouver la machine du secteur. Quand les planètes sont alignées l’horodateur fonctionne et faire le chemin inverse vous fait perdre à nouveau 5 minutes. Parfois la machine est en panne, ce qui vous a fait perdre un temps précieux inutilement. Cette excuse est intelligible, pas vrai ? 💯

6 - Le chien de mon voisin, un berger allemand, m'attendait sur le palier

Elle peut vous paraitre curieuse, cette explication, et c'est pourtant une aventure qui peut réellement arriver. Le chien de votre voisin, qui s'était échappé de l'appartement, est resté bloqué sur le palier où il grognait abondamment contre tout ceux qui cherchaient à s'approcher. Le temps mis par la brigade canine pour arriver et l'impossibilité de joindre le propriétaire de la bête vous ont à attendre plus d'une heure derrière votre porte avant de pouvoir partir au bureau. A réserver aux bons comédiens tout de même 🔥

7 - Être en avance m'angoisse

Inutile de vous dire que cette excuse fera de vous un grand enfant aux yeux de votre manager. Avant vous faisiez votre possible pour arriver en avance au cab. Mais comme personne n’est là et que vous errez seul(e) dans les couloirs, vous angoissez. Selon vous, il en va de votre bien être au travail et même de l’avenir de votre exercice au sein de la structure. Ne soyez pas trop dramatique non plus, au risque d’être pris(e) pour un fou/folle par votre manager mais aussi vos collègues 😝

8 – Dernière solution : je ne me suis pas réveillé(e)

La plus vraisemblable et crédible pour la fin. Oui, tout le monde ne ment pas à son patron… La panne de réveil est sans doute l'excuse la plus utilisée, surtout en période hivernale ou le temps influe beaucoup sur le système immunitaire. A vous donc de la dépoussiérer un peu. Certes, votre réveil n'a pas sonné, mais c'était parce que votre chien a rongé le câble d'alimentation, ou parce que votre fils a tripoté tous les boutons et changé l'heure de votre alarme... Des petits détails qui ne feront qu'ajouter en authenticité 😉

Vous avez beau maîtriser l'art de l'excuse avec brio, que votre justification soit vraie ou romancée essayez de vous réconcilier avec la ponctualité car ça en dit long sur vos qualités professionnelles. 

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn