/
Bonne ambiance au cab : c’est simple comme bonjour !

Bonne ambiance au cab : c’est simple comme bonjour !

La bonne ambiance au cab est le fruit d'une attention particulière portée aux détails du quotidien

Par Alice Forgereau, le 08/07/2021
196

Une ambiance médiocre au travail présente divers inconvénients tels que le stress et la nervosité. 

Découvrez nos 6 astuces de bon sens pour une meilleure ambiance au cab 👌

Dire bonjour en arrivant 

C’est le B.A.BA mais tous ne le font pas. Pourtant, ce premier échange matinal avec vos collègues du cab donne le ton de la journée. En effet, à la réception, dans l’ascenseur, dans les couloirs, indépendamment du statut des uns et des autres, dire bonjour, c’est bien plus qu’une convention sociale. C’est un instant de micro convivialité qui est une vraie marque de reconnaissance.

Etre de bonne humeur

Le ciment d’une équipe réside dans l’intérêt que ses membres se témoignent mutuellement. La bonne humeur est un ingrédient indispensable pour la cohésion d’une équipe de travail. Etre de mauvaise humeur au cab entraine inévitablement un replis sur soi-même qui crée une ambiance tendue et peu propice au travail. Ainsi, évitez d'arriver avec une mine renfrognée pour exposer vos problèmes. Cette mauvaise humeur pourrait se propager très rapidement au sein de la structure.

Faire de l’humour 

On rit de moins en moins et c’est bien malheureux, le rire a tellement de vertus qu’il devrait être remboursé par la Sécu 😊. Le rire et la légèreté n’ont jamais empêché le sérieux dans l’exécution des tâches et  le professionnalisme. En revanche, le décoinçage des zygomatiques renforce la bonne humeur et les liens, dédramatise les situations stressantes et a encore plein d’autres vertus à réhabiliter. Alors n’hésitez pas à faire une petite blague de temps en temps, cela détend l’atmosphère. Attention toutefois à ne pas en abuser et passer pour le « lourd » de service.

 

Lire aussi : 

 
Entretenir les rituels

Entendons-nous bien, il ne s’agit pas des réjouissances obligatoires et formatées, en bonne place dans le hall of fame des mauvaises idées RH du moment, comme l’afterwork obligatoire du vendredi soir. Il s’agit de petits rituels qui s’installent spontanément au sein d’une équipe et qui en renforcent la cohésion et le sentiment d’appartenance ou de petits rituels personnels qu’on s’invente pour soi et qui sont justement, un moment pour soi. En effet, la pause-café, le tour des bureaux le matin, le déjeuner d’équipe… Tout cela participe à entretenir de bonnes relations entre collègues et à maintenir une bonne ambiance. 

Jouer franc-jeu

S’il n’est pas toujours évident de dire ce que l’on pense ou de soulever un problème, en parler rapidement permet de crever l’abcès et évite que l’ambiance tourne au vinaigre à cause des non-dits. Cependant, être veillez à être attentif à la tournure des phrases, au ton utilisé et aux mots choisis. Un mot prononcé, un ton de reproche, une attitude agressive peuvent appuyer sur le bouton « conflit » et provoquer des disputes virulentes interminables.

Oublier le mail de temps en temps

Le mail est par nature professionnel : il n'est pas destiné à exprimer votre personnalité, ce qui est pourtant très important au travail et dans la vie de tous les jours. Ainsi se déplacer et communiquer « IRL » - « in real life », traduction, en direct – avec ses collègues d’autres services est parfois salvateur. Cela ajoute une dimension humaine que l’on ne retrouve pas dans l’e-mail et qui permet de développer des relations avec les collaborateurs du cab et les clients. Enfin, échanger de vive voix permet d’éviter les malentendus. 

La bonne ambiance au travail est très recherchée. En effet, lorsqu’elle est présente, les équipes sont plus détendues, gagnent en confiance et coopèrent plus facilement.

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn