/
Briller en réunion : tout un art !

Briller en réunion : tout un art !

Chez certaines personnes, faire bonne impression au bureau semble inné. Pour les autres, voici quelques pistes pour marquer des points auprès de votre boss et de vos collègues comptables

Par Alice Forgereau, le 12/05/2021
81

Il suffit parfois d'avoir le bon mot au bon moment, ou d'adopter la posture adaptée, pour briller lors d'une réunion . Que vous soyez le boss ou non, voici quelques petits trucs très simples qui vous permettront de vous placer en tant que leader de la réunion 💯

1. Préparer son intervention

Se préparer, c’est se rendre service à soi-même ! En effet, quand il est possible de le faire, préparer une réunion enlève toujours une part importante de stress ce qui permet d’arriver plus confiant(e) à la rencontre d’équipe. Répéter son discours à voix haute devant un miroir ou encore s’enregistrer est bénéfique si vous êtes la personne qui va mener la réunion. À cet égard, préparez un « plan de secours » s’avère utile, car plus le sujet prendra forme dans votre esprit, plus il sera simple d’improviser lorsque nécessaire.

2. Soigner sa posture

Sans même commencer la présentation, votre gestuelle en dit long sur vous. Le regard, les gestes, la posture, touts ces éléments qui permettent de briller en réunion… sont à prendre en considération. En effet, votre langage corporel est déterminant dans la façon dont vous êtes perçu. Alors, au lieu de vous recroqueviller en serrant les bras, adopter une posture à l'aise et ouverte (menton levé, mains sur la table, jambes dépliées). Et surtout, regardez votre interlocuteur/ vos interlocuteurs dans les yeux en gardant le sourire.

3. Oser le “storytelling“

Et si vous disiez non à la Powerpoint mania ? Très plébiscité dans les entreprises, cet outil est loin d'être le plus adapté pour captiver une audience. Alors si vous devez présenter une idée ou un projet, inspirez-vous plutôt des méthodes de storytelling utilisée lors des conférences TED. Spécialisée dans la prise de parole en public, Jeremey Donovan conseille de raconter une histoire en trois actes (exposé, développement, résolution) et d'oser injecter quelques anecdotes pour dynamiser son récit. Si l'humour est aussi une arme imparable pour conquérir son auditoire, il est à manier avec parcimonie au risque de froisser un collègue ou juste de faire un bide complet.

 

Lire aussi : 

 

4. Faire preuve d'autodérision

L’autodérision détend l’atmosphère et est ainsi très efficace pour susciter la sympathie de vos interlocuteurs puisque vous mettez de côté l’estime de vous-même de façon volontaire. Cela montre que vous avez de l’humour, que vous ne vous prenez pas trop au sérieux et que vous assumez vos défauts au point de pouvoir en rire. Ainsi l’autodérision humanise et donne envie aux autres d’écouter plus attentivement votre intervention. 

5. Savoir conclure

Rappelez votre message clé, les principaux points abordés et assurez-vous que les gens aient bien tout compris en privilégiant le style interrogatif. Dites : «Est-ce que c’est clair pour vous ? Avez-vous des questions complémentaires ?». Il s’agit de rester synthétique et dans l’ouverture.

Le meilleur des conseils que nous pouvons vous donner pour briller lors d'une intervention en réunion reste la confiance en soi ! 👌

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn