/
Un cab plus écolo : quelles initiatives privilégier ?

Un cab plus écolo : quelles initiatives privilégier ?

Être responsable, être écolo, être plus attentif aux autres, cela doit aussi se faire dans l’entreprise

Par Alice Forgereau, le 03/09/2021
224

Nous passons une bonne partie de notre vie dans nos entreprises, et une grande part de nos impacts sur l’environnement ont lieu dans l’entreprise. Ainsi devenir une entreprise éco-responsable et investir dans le développement durable est indispensable et comporte plusieurs avantages. 

Mais comment faire concrètement ?

Voici 6 initiatives pour vous mettre sur la bonne voie 

1. Mesurer votre impact déchet

Dans une structure, on ne se rend pas forcément compte des déchets que l’on produit. Mais entre les papiers imprimés (parfois pour rien), les dosettes de café, les bouteilles d’eau, les gobelets, les fournitures, les serviettes en papier pour s’essuyer les mains, la masse des déchets finit par être importante. Pour vous en rendre compte (et vous motiver à agir) tentez de mesurer votre impact déchet en pesant les déchets que votre open space ou vos bureaux produisent en 1 semaine. Pour ce faire, un prestataire peu s’en occuper pour la structure. Le résultat devrait vous motiver à changer vos habitudes. En France, ⅔ des chefs d’entreprise déclarent agir en faveur de l’environnement en proposant par exemple des gobelets en carton ou en mettant à disposition du papier recyclé.

2. Le tri sélectif 

Vous êtes de plus en plus familiers aux consignes de tri, mais visiblement certains de vos collaborateurs n’ont rien compris. Simplifiez-leur la vie, informez-les avec des infographies claires et ludiques. Pour aller au bout de votre démarche, vous pouvez faire appel à une entreprise qui vous aide à améliorer vos performances de tri. Enfin, vous pouvez très facilement investir dans un compost d’entreprise pour y jeter notamment le marc de café, le thé en sachet ou en vrac, les trognons de pommes…

3. Adopter le café en grain 

Faciles d’usage, sexy et tendances, les capsules Nespresso ou dosettes de café ont pourtant l’inconvénient majeur d’être jetables et très peu recyclables. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) un paquet de 250 grammes de dosettes de café produit 10 fois plus d’emballages qu’un paquet de café en grain du même poids. Autant d’emballages polluants qui sont en plus répercutés sur le prix du café… Alors plus de doute, passez au café en grains aucab ! Plus écologique, il est aussi plus savoureux et bien meilleur pour la santé.

 

Lire aussi :

 

4. La fin des gobelets en plastique

Acheter une tasse ou un verre, c’est un petit geste, mais au final, cela peut signifier beaucoup pour l’environnement. Il y a environ 220 jours travaillés dans l’année, si vous prenez 2  cafés par jour, cela représente donc pratiquement 500 gobelets et 500 touillettes jetées inutilement chaque année. Si chaque salarié passait des gobelets jetables à une tasse réutilisable, ce serait autant de déchets évités. 

5. Des meubles issus de la « seconde main »

Les locaux d’une entreprise s’adaptent sans cesse à sa croissance. A chaque déménagement, l’entreprise transforme ses bureaux à son nouvel emplacement. Nouveaux locaux, nouveau mobilier et nouvelle déco. Là c’est autant le budget de l’entreprise que l’impact carbone qui payent les frais de ce déménagement. Alors pourquoi ne pas opter pour des bureaux « seconde main ». Il existe des entreprises innovantes comme « Adopte un bureau » qui proposent aux entreprises des bureaux de qualité en récup’, venus tout droit d’une autre entreprise qui s’agrandit elle aussi. C’est moins cher et plus durable !

6. Les bienfaits du télétravail

Les bienfaits du télétravail concernant la réduction de l’empreinte carbone ont été démontrés. En effet, une étude menée conjointement par Syntec/RATP, Syntec Numérique et Odax1 certifie que 2 jours de télétravail par semaine permettraient de baisser de 10 % le bilan carbone de chaque employé et réduire la consommation d’énergie. Repenser la mobilité domicile-travail serait donc bénéfique pour la planète.  Chaque entreprise peut ainsi permettre à ses équipes de pratiquer le télétravail. De cette façon, elle s’implique pleinement dans la protection de l’environnement. Selon la même étude, 60 % des travailleurs seraient favorables à cette mesure. Prêts à s’engager pour la planète, ils saluent ce type d’initiative.

N’imposez pas à vos équipes une transition écologique radicale. Impliquez vos équipes de manière progressive, afin que cela fonctionne sur la durée. Soyez bienveillant et patient, vos efforts paieront !

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn