/
Comment transformer son stage en embauche ?

Comment transformer son stage en embauche ?

Vous avez trouvé le stage qui vous plait : super ! Mais l’aventure ne fait que commencer. Un stage, c’est l’occasion d’observer des professionnels en situation, de découvrir certains aspects que vous ignoriez d’une profession et de vérifier si celle-ci correspond réellement à vos attentes

Par Alice Forgereau, le 27/05/2021
100

Cela va de soit mais afin d'être le plus à l'aise possible dès les premiers jours, il est utile de se renseigner sur votre structure d’accueil avant votre arrivée. Ainsi, le site internet de la société est un incontournable. En effet, il permet de recueillir le maximum d'informations sur l'histoire, les activités, le secteur et l'organigramme de l'entreprise. Mais préparer votre arrivée en ayant en tête les informations fondamentales du cab ne suffit pas. 

Pour tenter de prolonger votre aventure au cab, voici 5 conseils qui devraient vous aider à transformer l’essai en CDI 🔥

1 - S'adapter à la culture de l'entreprise

S'intégrer, c'est d'abord respecter les règles, les codes et les horaires propres à l'entreprise. Ainsi, identifiez dès que possible les habitudes et le mode de fonctionnement de votre entreprise. Nous pouvons citer le code vestimentaire, le système des pauses, les horaires de travail, tutoiement ou vouvoiement… toutes ces informations vous aideront à vous intégrer rapidement. En clair, conformez-vous aux autres salariés en respectant les codes. Pour les horaires, adopter le même rythme que les collaborateurs du cab. On oublie le traditionnel 9h – 17h et on s’abstient de soupirer ou de se plaindre si on ne finit pas avant 20h (surtout dans le secteur de la compta). 

2 - Multiplier les contacts en entreprise

En arrivant au cab, votre maître de stage sera votre plus précieux contact, mais il faut aussi que vous tissiez des liens avec un maximum de personnes... Evitez de vous replier sur vous-même, faites des propositions, posez des questions, allez vers les autres, soyez curieux attentif et ouvert. Toutes les occasions de rencontrer de nouveaux collègues, qui vous feront partager leurs expériences, et pourront, pourquoi pas, être vecteur de recrutement futur sont bonnes à prendre. Cela vous permettra de vous sentir plus à l’aise dans votre environnement de stage et d’attirer les autres vers vous.

3 - Faire preuve d’initiative

Vous êtes jeune et peut-être plus compétent dans des domaines précis (l'informatique, les réseaux sociaux par exemple) que certains salariés de l'entreprise. N'adoptez surtout pas un comportement hautain mais profitez-en plutôt pour favoriser les échanges de connaissances. Aucun salarié n'aime se faire donner des leçons par un petit jeune. Pour un maître de stage, un stagiaire, c'est une fois encore un jeune avec de l'énergie, des idées et des propositions et un regard neuf sur l'entreprise. Essayez de vous débarrasser de cette attitude « scolaire » dont se plaignent souvent les entreprises. Si votre stage manque de contenu, soyez proactif en réclamant des missions ou en proposant des idées... mais seulement après avoir réalisé le travail demandé... avancez étape par étape ! 

4 - Anticiper la rédaction du rapport

Prendre des notes et classer les informations recueillies au fur et à mesure du stage vous évitera de vous retrouver dépourvu le moment de la rédaction venu ! Chaque semaine, essayez de vous dire : quels éléments ai je appris ? qu'est ce que je pourrais mettre dans mon rapport ? Avant de conserver des documents officiels de l'entreprise, demandez à votre maître de stage son avis sur la pertinence de faire sortir de l'entreprise des données confidentielles ou non, vous pourrez au passage lui demander des documents complémentaires qui pourraient être utiles. 

5 - Profiter, kiffer ! 

Le stage c’est quand même l’occasion de découvrir votre potentiel futur environnement de travail. C’est pourquoi, après avoir fait attention à nos 4 premiers conseils, il est aussi important de suivre notre 5ème et dernier conseil : faites vous kiffer ! En cas de difficultés réelles avec vos responsables ou avec les missions qui vous sont confiées, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre manager référant tout en restant constructif dans votre approche. Sinon, vous pouvez également vous rapprocher de votre école si le problème persiste. Mais après quelques jours passés dans votre nouvelle entreprise, vous devriez prendre le rythme et on est sûr que tout se passera à merveille 👌

Que vous ayez apprécié ou non votre stage, quittez votre entreprise en bons termes. Chaque stage est l'occasion d'étoffer votre carnet d'adresses professionnel avec les noms, fonctions, numéros et adresses électroniques de vos ex-collègues. En fin ou cours de stage : ajoutez l'ensemble des collaborateurs sur Linkedin ou Viadéo.  Enfin, ne résumez pas simplement votre stage à quelques lignes de plus sur votre CV. 

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn