/
Demander une augmentation de salaire au cab : le moment idéal !

Demander une augmentation de salaire au cab : le moment idéal !

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la règle d'un an : vous ne pouvez demander une augmentation pour la première fois qu’après douze mois de service. Cela s’avère vérifié dans la plupart des cas

Par Alice Forgereau, le 13/07/2021
3 min de lecture
222

Il n'est pas facile de demander à votre patron d’augmenter votre salaire mais tout est une question de timing. Si vous lui posez la question seulement après quelques semaines de travail, la conversation risque de mal tourner. La question est donc la suivante : quel est le bon moment pour demander une augmentation ?

Voici 6 cas de figure qui sécurisent votre requête auprès de votre manager 💯

1. Après avoir géré un gros projet

Beaucoup de personnes ont peur de le faire, même si elles savent qu’elles le méritent et inventent des excuses comme “l’économie est en crise en ce moment” ou “ce n’est pas le moment adéquat”. Si vous vous reconnaissez dans ces propos, alors c’est le moment de commencer à élaborer une stratégie afin d’obtenir le salaire que vous méritez. En effet, si vous avez satisfait un client majeur ou conclut un contrat important pour le cab, vous avez parfaitement le droit d’être reconnu pour vos réalisations. Cette reconnaissance peut venir sous la forme de félicitations de votre boss, d’un bonus, ou même d’une augmentation des responsabilités. Cependant, si vous voulez vraiment une augmentation de salaire, vous devez la demander. Après tout vous l’avez mérité, alors il sera difficile de vous la refuser !

2. Lorsque le cab a le vent en poupe

Chaque année, c’est le même refrain. Votre patron annonce avec fierté des bénéfices en forte croissance pour le cabinet, mais votre salaire ne bouge pas. Si vous pouvez légitimement vous réjouir de la bonne marche des affaires pour la structure, il n’y a aucune raison que votre rémunération fasse du sur-place. En effet, quand les affaires vont bien et qu’aucune baisse de progrès n’est prévue, le boss accorde plus facilement des récompenses à ses collaborateurs. Alors si vous sentez que votre cab a le vent en poupe, profitez-en pour mettre en valeur vos bons résultats et demander une hausse de salaire.

 

Lire aussi :

 

3. Si vous êtes sous-payé

Pour chaque poste, il existe une fourchette de salaire correspondante. Si votre rémunération se situe en-dessous du bas de cette fourchette, cela signifie clairement que votre employeur ne vous rétribue pas suffisamment. À ce moment-là, il faut se rapprocher de son superviseur ou des ressources humaines pour en parler. Les entreprises ont des manières différentes de calculer les salaires, alors discuter de cela peut conduire à une conversation permettant à tout le monde de savoir si vous avez besoin d’une augmentation de salaire.

 

4. Au moment de l’entretien annuel 

Beaucoup d’entreprises examinent les salaires en même temps que les performances individuelles des collaborateurs. Alors vous pouvez leur rendre la courtoisie et parler à votre superviseur de votre salaire avant ou pendant votre entrevue de performance. Vous aurez ainsi une occasion d’avoir une conversation approfondie et de pouvoir mettre en avant vos qualités. Laissez le temps à votre employeur de réfléchir et envisagez les différents scénarii possibles : refus de l’employeur, proposition en deçà de vos attentes ou proposition en adéquation avec votre demande. 

 

5. Si votre rôle a changé

Formidable ! Votre boss est arrivé ce matin à votre bureau en vous annonçant une excellente nouvelle : vous venez d’obtenir le statut que vous convoitez depuis des mois ! C’est une belle récompense pour tous les efforts réalisés au sein de l’entreprise. Cependant, obtenir de nouvelles responsabilités implique généralement d’être payé en conséquence. Si vous intégrez un nouveau poste ou que vous obtenez une promotion, vous êtes donc en droit de vous attendre à une compensation. Si toutefois votre salaire n’a pas été ajusté après un changement de poste, alors que vous avez plus de responsabilités, alors n’hésitez pas à demander une augmentation.

 

6. Après avoir fait des recherches

Avant d’envisager une comparaison avec d’autres structures, essayez de vous renseigner auprès de vos collègues du cab dont vous êtes le plus proche et assurez-les de votre entière confidentialité. Si votre voisin de bureau gagne davantage que vous alors qu’il a à peu près le même âge, a suivi une formation similaire, occupe une fonction identique, cela signifie que votre salaire n’est pas assez élevé. Si votre salaire est trop décevant, vous pouvez également être tenté par d’autres opportunités. Mais avant de commencer vos recherches d’emploi, renseignez-vous sur le salaire moyen proposé pour votre poste sur le marché du secteur de la compta. Si vous découvrez que vous gagnez moins que vos confrères des autres cabinets/entreprises, alors parlez-en à votre patron.

Si votre boss refuse votre demande d’augmentation de salaire et argue que l’entreprise ne fait pas assez de bénéfice pour cela, vous pouvez essayer d’obtenir d’autres types de compensation : des cours de perfectionnement, une promotion interne, quelques vacances… En définitive, rappelez-lui que ce n’est pas forcément plus d’argent que vous souhaitez mais une juste reconnaissance de votre travail.

Auteur(e) :
Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn
Vous avez aimé cet article ou vous l’avez trouvé utile ?
Dîtes-le en un click !
Tu veux le partager ?
0 offres d'emploi disponibles actuellementMontrez-les moi !
Il y a forcément un HappyCab près de chez toi
T'habites où ?
Votre entreprise ou votre cabinet est cool ?
Faites-le savoir !
Inscrivez-vous 
gratuitement sur HappyCab et gagnez dés maintenant en visibilité et en attractivité aux yeux de la plus grande communauté de comptables de France (VDC et ses 120K abonnés) et postez tout de suite vos offres d'emploi en illimité et gratuitement !
Ne ratez aucune HappyNews !Recevez chaque semaine par mail des infos, des astuces et des tutos sur la marque employeur, le management, la qualité de vie au travail ou encore le recrutement en vous inscrivant à notre Happy Newsletter !
Ils recrutent sur HappyCab :
Découvrez-en plus sur votre future team
0 HappyCabs à découvrir
Un HappyCab proche de chez vous ça vous tente ?
Recherchez dès maintenant les cabinets et les entreprises proches de chez vous qui recrutent sur HappyCab
Rechercher
NewsletterNews, bien-être au travail, lifestyle, astuces, tutos, interviews… bref, de la bonne lecture directement dans votre boite mail