/
L’échelle de Likert : nos conseils pour bien l’utiliser

L’échelle de Likert : nos conseils pour bien l’utiliser

Contrairement aux réponses à champ libre où la personne interrogée répond librement à une question, l’échelle de Likert ne laisse aucune place à l'ambiguïté

Par Alice Forgereau, le 05/05/2021
85

L’échelle de Likert, quelle que soient les formes qu’elle prend, est un incontournable des questionnaires de satisfaction clients mais aussi collaborateurs. En effet, les échelles de Likert sont très utiles pour approfondir un sujet particulier et obtenir un feedback plus détaillé. 

Cependant choisir un outil de questionnaire ou logiciel d’enquête en ligne adapté à votre entreprise peut se révéler complexe car de nombreux outils offrant à première vue beaucoup de fonctions identique. Dans le top de ce type d’outil, trois ont retenu notre attention : Survey Planet, WebEngage et Crowdsignal. Mais encore faut-il savoir l’utiliser efficacement pour obtenir des résultats fiables.

5 conseils pour l’utiliser efficacement !

 

#1 -Des mots plutôt que des chiffres

Les échelles qui utilisent des chiffres à la place de mots comme options de réponse peuvent dérouter les participants, car ils ne savent pas forcément à quoi ces chiffres correspondent. Bien entendu, l’intitulé des réponses peut varier en fonction des catégories. Par exemple, « Très faible » peut être remplacé par « Sans opinion » ou par « Ni en désaccord ni d’accord », « Sans avis » notamment pour la catégorie « Objectif et direction de l’entreprise ». Il est possible de rajouter des degrés à l’échelle pour obtenir des réponses plus nuancées et plus précises mais 10 degrés est un maximum !

#2 - Un nombre d’options limité

L'utilisation d'un nombre d'options de réponses raisonnable vous permet d'avoir une valeur médiane. Quel est le nombre d'options idéal ? Des recherches montrent qu'un participant aura du mal à définir son point de vue sur une échelle supérieure à sept. Si vous proposez plus de sept choix de réponses, les participants auront ainsi tendance à choisir une réponse au hasard, et de fausser vos résultats par la même occasion. 

L'échelle de Likert représente souvent une « valeur sûre » qui permet aux participants de se concentrer sur des questions simples et directes tout en offrant un degré de nuance supérieur aux questions binaires.

#3 - Des options de réponse nuancées  

Pour tenter de couvrir l’ensemble du spectre de réponses possibles il est nécessaire d’utiliser des mots. Le niveau de nuance correspond à ce que les experts en sondage appellent la « variance ». Plus le niveau de variance est élevé, plus les réponses des participants sont nuancées. 

Exemple de feedback sur les événements professionnels :

Dans quelle mesure les informations présentées pendant cette conférence ont-elles été utiles ?

  • Extrêmement utiles
  • Très utiles
  • Assez utiles
  • Pas très utiles
  • Pas du tout utiles

Sur n’importe quel autre sujet pour lequel vous souhaitez des réponses plus nuancées que « Satisfait »/« Pas satisfait ». Veillez à bien maîtriser le sens des mots utilisés.

Lorsque vous utilisez une échelle de Likert, assurez-vous que chaque série de questions de votre sondage reste centrée sur un même sujet pour obtenir des résultats plus précis. Ainsi, au moment de présenter vos conclusions, vous pourrez analyser un score qui totalise les résultats obtenus à partir de plusieurs questions.

#4 - Soyez inclusif

Les échelles doivent englober toutes les réponses possibles. Par exemple, si l’une de vos questions porte sur la reconnaissance au travail et que les réponses proposées vont de « Extrêmement bien » à « Relativement bien », les collaborateurs ressentant de la frustration au cab ne sauront pas quoi répondre.

Alors que l’échelle en cinq points est généralement adéquate pour demander aux gens d’évaluer un produit ou un service, dans les enquêtes satisfactions clients, l’échelle en sept points est considérée comme meilleure pour déterminer l’importance qu’ils accordent à quelque chose. Vous verrez souvent l’échelle en sept points dans les sondages d’opinion publique. 

#5 - Testez votre étude sur un petit groupe de participants

La clé d’une enquête réussie consiste à tester, analyser, réviser et améliorer la façon dont vous collectez les données. Cette évaluation vous aidera à déterminer les éléments les plus utiles et ceux qui posent problème. Vous saurez également si l’échelle de Likert définie est suffisante ou s’il faut ajouter des points. Vos clients sont-ils plus réceptifs à la notation, à un système d’étoile ou à une échelle de sentiments ? 

Les échelles de Likert sont très polyvalentes et intuitives et facile à adapter pour vos enquêtes au cab !

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn