/
Recruter au cab : 5 conseils pour un entretien efficace

Recruter au cab : 5 conseils pour un entretien efficace

Vous l’aurez compris, un entretien de recrutement réussi est un entretien qui permet de recueillir objectivement les informations essentielles à l’analyse d’une candidature

Par Alice Forgereau, le 01/07/2021
260

Ça y est, c’est l’heure de mener l’entretien d’embauche et c’est vous qui allez guider ce moment. Même s’il n’y a pas de recette miracle pour adopter une posture d’écoute parfaite, certains comportements peuvent vous aider à “mieux” appréhender ce moment. 

5 conseils pour un entretien d’embauche dans les règles de l’art 👇

1 - Accueillez votre candidat 

La première étape d’un entretien d’embauche structuré c’est de penser à l’accueil du candidat. C’est une étape basique, parfois un peu mise de côté par le recruteur, mais qui a pourtant une importance capitale dans l’entretien d’embauche. C’est cette étape qui permet de donner le ton à votre entretien. L’accueil c’est la première impression que le candidat se fera de vous et de votre entreprise. Un bon accueil c’est donner envie au candidat de venir travailler pour votre entreprise. Un mauvais accueil c’est donner une mauvaise image de votre société et donc donner une mauvaise impression à votre candidat.

2 - Menez une conversation plutôt qu’un interrogatoire 

Peu importe l’âge du talent, les entretiens sont toujours accompagnés d’une certaine appréhension par les candidats. En effet, l’inconnu amène un florilège de question ( exemples : À quoi ressemblera mon recruteur ? Quel genre de questions va-t-il poser ? ) qui nourrissent le stress parfois ressenti. 

Votre objectif est de le mettre à l’aise pour que l’entretien soit productif et professionnel. Ainsi, encouragez une conversation naturelle avec des questions ouvertes, ne menez pas vos entretiens d’embauche mécaniquement. Un candidat détendu s’exprime mieux et révèle naturellement le meilleur de lui même, alors informez-le à l’avance des sujets que vous souhaitez discuter afin qu’il puisse se préparer mais adaptez-vous également à un moment qui lui convient. 

3 - Faites abstraction de vos biais cognitifs

Pour être efficace, l’écoute doit aller plus loin que la simple analyse des propos du candidat. Ainsi, ne vous laissez pas influencer par un candidat “sympathique” de prime abord, car vous ne rentiendrez de son récit que les éléments convergeant de ses centres d’intérêts ou son expérience personnelle. Dans le cas contraire, un candidat qui d’emblée n’inspire pas la sympathie, ne doit pas vous amener à vous focaliser sur les aspects divergents de sa candidature. En effet, on a parfois tendance, de manière inconsciente, à retenir uniquement ce qui nous intéresse et fait écho en nous. Cependant, rester neutre signifie aller au-delà du récit et du discours pour décrypter les comportements du candidat : sa façon d’être, sa gestuelle, son attitude et aussi son savoir-être. 

 

Lire aussi :

 

4 - Donnez une image positive de votre cab

Mener un entretien de recrutement, c’est aussi séduire le candidat car ls meilleurs profils sont généralement chassés par plusieurs cab. Alors transmettez une image positive qui inspire confiance en votre structure. En effet, outre son comportement et son professionnalisme, le recruteur doit s’appuyer sur l’identité de sa structure pour diffuser une bonne image en entretien du cabinet. Pour cela, faites confiance à votre marque employeur avec des sujets tels que : vos engagements RSE, la politique de mobilité interne, les aménagements favorisant la qualité de vie au travail. Bien sûr les éléments à mettre en avant seront différents en fonction du candidat, du poste en question, et de votre structure. Enfin, soyez à l’écoute du talent en répondant à ses doutes et ses questions. Surtout, gardez en tête qu’un recrutement réussi est le fruit d’un engagement mutuel entre vous et le candidat.

5 - Assumez vos choix 

Le choix final d’un candidat est une étape cruciale : on doit poursuivre la conversation avec lui pour qu’il ne se tourne pas vers un autre employeur, effectuer un suivi serré, éviter que le processus s’étire en longueur avant de lui faire une offre. Pour ne pas miner votre processus de recrutement, la moindre des choses est d’aviser le candidat des délais éventuels de réponse suite à l’entretien. Les candidats non retenus méritent également d’en connaître les véritables raisons. Il faut leur donner des conseils avec bienveillance et les inviter à demeurer en contact avec votre cab. Malgré la déception, on cherche à éviter la frustration.

Pour pouvoir vous assurer de bien atteindre vos objectifs, il est nécessaire que vous structuriez votre entretien d’embauche. Il vous permettra de remplir l’ensemble des conditions pour effectuer un entretien d’embauche efficace.

Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn