/
Vacances : quitter le cab l’esprit tranquille

Vacances : quitter le cab l’esprit tranquille

Si certains sont déjà dans les vacances, d'autres les attendent avec impatience, et non sans une petite dose de stress

Par Alice Forgereau, le 21/06/2021
3 min de lecture
149

Le 21 juin c’est la fête de la musique mais c’est aussi le premier jour de l’été et l’heureuse perspective de vacances bien méritées. Mais ne rien faire, paresser toute la journée sur une plage, cela se prépare. C’est un fait, votre corps, qui a à nouveau survécu à une période fiscale éprouvante, n’est pas habitué à relâcher aussi brusquement la pression. 

Alors, comment préparer au mieux son départ, afin de partir en vacances l’esprit tranquille ? Nous vous donnons 3 conseils, à appliquer de toute urgence.

1 - Anticipez votre départ... 3 semaines à l’avance !

Plus les vacances approchent, plus il peut devenir difficile de se concentrer. Mais les vacances sont d’autant plus heureuses et détendues que l’on a fait tout ce que nous avions à faire avant de partir, avec cette satisfaction du travail accompli. Évitez donc de succomber à la tentation de remettre des choses à notre retour. Faîtes la liste des choses à faire avant votre départ mais aussi à votre retour. Car si vous ne voulez pas déjà penser à la fin des vacances, ce qui vous attend doit tout de même être anticipé avant d’aller faire bronzette. Ainsi qui dit anticipation, dit préparation, dit planification. Un travail que vous pouvez commence trois semaines avant votre départ.

Avez-vous des dossiers en cours ? Si oui, lesquels sont à boucler à tout prix avant votre départ et lesquels pouvez-vous laisser en suspens jusqu’à votre retour ? Y a-t-il éventuellement des dossiers que vous pouvez déléguer ? Faites une liste de l’ensemble de vos dossiers en cours et priorisez les. C’est le B-A BA mais partir en ayant traité tous les e-mails entrants et indiqué à vos interlocuteurs les dates de vos congés à venir peut vous épargner bien des soucis et permettre à vos contacts d’ajuster leur planning en conséquence. Enfin, prévoyez quelques réunions mais pas de dernière minute, notamment pour briefer vos collègues. 

2 - Faites savoir que vous partez 

Difficile parfois de ne pas ressentir un sentiment de culpabilité à l’idée de laisser son entreprise, son équipe, ou un projet en cours pendant plusieurs semaines. Si vous ne savez pas à qui déléguer ou comment prioriser, n’hésitez pas à en toucher deux mots à votre boss. Sa vision d’ensemble pourra surement vous aider à débloquer la situation et trouver une solution. Si vos collègues sont au courant de votre départ prochain, ce n’est pas forcément le cas de tous vos interlocuteurs « qui pourraient se demander pourquoi personne ne leur répond pendant trois semaines ». Ainsi, n’oubliez pas le mail automatique d’absence. Pour la formulation : « évitez les mails du type "Je suis absent, merci de rappeler". Préférez un mail qui indique votre date de retour, et surtout, la personne à contacter en votre absence ». Enfin, dans dans la mesure du possible : ne programmez pas de rendez-vous ou de réunions durant la matinée de votre retour. Se charger l’emploi du temps, le jour votre rentrée est le meilleur moyen de stresser pendant vos vacances. 

3 - Rangez votre bureau, puis déconnectez 

Ça y est, vous partez dans quelques heures, l’esprit tranquille. Mais dernière chose très importante à faire : ranger votre bureau. Ça peut paraître un acte de zèle, mais nettoyer son bureau peut être bien plus utile qu’un simple devoir d’hygiène basique. En effet, nettoyer son bureau, c’est aussi nettoyer sa tête. Ranger son amoncellement de feuilles volantes est aussi la meilleure façon de vérifier que vous n’avez pas laissé un dossier brûlant de côté et d’anticiper le retour.

Cherry on the cake : vous serez ravi de retrouver un espace clair à votre retour au cab. Mais pour apprécier votre retour encore faut-il réussir à déconnecter. Déconnecter est fondamental pour régénérer le corps et l’esprit. Et notre créativité et productivité augmentent justement lorsque vous débranchez et que vous vivez d’autres expériences. Les vacances sont aussi l’occasion unique de nous focaliser sur vos vrais besoins existentiels. Pour autant, rien ne sert de s’interdire de vérifier de temps à autre ses mails ou de passer un coup de téléphone, il y a un moment où chercher à tenir à tout prix pour ne pas prendre de nouvelles devient contre-productif et demande trop d’énergie psychique.

Stress des dossiers à boucler, de son absence à organiser, fatigue… La dernière ligne droite avant ces longs congés est souvent chargée. Mais profiter du farniente nécessite de l’organisation en amont. 

Auteur(e) :
Alice Forgereau
Responsable communication chez HappyCab x VDC
Profil LinkedIn
Vous avez aimé cet article ou vous l’avez trouvé utile ?
Dîtes-le en un click !
Tu veux le partager ?
0 offres d'emploi disponibles actuellementMontrez-les moi !
Il y a forcément un HappyCab près de chez toi
T'habites où ?
Votre entreprise ou votre cabinet est cool ?
Faites-le savoir !
Inscrivez-vous 
gratuitement sur HappyCab et gagnez dés maintenant en visibilité et en attractivité aux yeux de la plus grande communauté de comptables de France (VDC et ses 120K abonnés) et postez tout de suite vos offres d'emploi en illimité et gratuitement !
Ne ratez aucune HappyNews !Recevez chaque semaine par mail des infos, des astuces et des tutos sur la marque employeur, le management, la qualité de vie au travail ou encore le recrutement en vous inscrivant à notre Happy Newsletter !
Ils recrutent sur HappyCab :
Découvrez-en plus sur votre future team
0 HappyCabs à découvrir
Un HappyCab proche de chez vous ça vous tente ?
Recherchez dès maintenant les cabinets et les entreprises proches de chez vous qui recrutent sur HappyCab
Rechercher
NewsletterNews, bien-être au travail, lifestyle, astuces, tutos, interviews… bref, de la bonne lecture directement dans votre boite mail